St-Vincent de Paul

Jean michel mainguene

Homélie messe festive 8 août 2021

Homélie 19°dim TO/B « Donne-nous notre pain de ce jour »
La 1ère lecture de ce dimanche est une excellente illustration du symbole du pain comme nourriture pour le chemin de notre vie sur terre. En effet, le prophète Elie, fuyant l’hostilité de la reine Jézabel marche dans le désert. Il est découragé, il doute de lui-même, de sa mission de prophète et souhaite même la mort. Et là, Elie n’est pas seul, Dieu veille sur lui ! Dieu lui redonne le soutien spirituel et matériel dont il a besoin : « Lève-toi et mange, car il est long le chemin qui te reste. ». Aussi après avoir mangé le pain offert par Dieu, Elie repart et sa fuite se transforme en pèlerinage jusqu’au pied du Sinaï où il découvrira Dieu « dans le souffle d’une brise légère », un Dieu plein de tendresse et de bonté.
« Lève-toi et mange » Ces mots nous sont adressés à nous chrétiens du XXI° siècle. Elie est bien semblable à nous, il nous rejoint dans nos propres faiblesses et nos découragements, nos manques d’appréciation de ce que nous avons fait, notre impression que parfois la vie n’a pas de sens…Oui, chacune, chacun nous avons sans doute été tenté de partir et de tout laisser…la vie serait plus simple…. Et c’est alors que Dieu s’approche et nous offre la nourriture nécessaire à la longue marche de nos existences…Oui, Dieu veille. La nourriture se présente sous la forme d’une rencontre, d’une amitié, d’une lecture, d’un évènement qui bouscule, d’un passage d’évangile ou bien sûr de l’eucharistie, ce pain vivant, pain de la route, de cette route qui conduit, au-delà de notre existence terrestre, jusqu’au Père. C’est la promesse de Jésus qui nous a été rappelée dans l’évangile de ce jour : « Moi je suis le pain vivant qui est descendu du ciel, si quelqu’un mange de ce pain il vivra éternellement. ».
« Lève-toi et mange, car il est long le chemin qui te reste ». Le chemin qui mène à la rencontre du Seigneur est long, c’est un chemin spirituel qui ne se chiffre ni en jours ni en mois ni en années… Il nous faut le prendre résolument, malgré les difficultés, malgré les contradictions, malgré nos faiblesses…Le Seigneur est près de nous, il marche avec nous, même si parfois nous trouvons qu’il est bien silencieux. Dans nos épreuves personnelles, dans les épreuves qui affectent le monde ou l’Eglise, il est près de nous.
« Lève-toi et mange »…Tenons-nous éveillés, prenons la nourriture que le Seigneur nous donne. Marchons vers la montagne du Seigneur, là où il se révèle. Vivons dans l’espérance : sa Parole et son Pain sont la nourriture qui jamais ne nous fera défaut.
Que chacune, chacun, nous puissions être capable de crier vers Dieu le Père : « Donne nous notre pain de ce jour » Amen

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire