St-Vincent de Paul

Remerciements du Père Gérard

Chers amis,

Au milieu de vous, j’ai reçu le vendredi 23 Octobre 2020 la triste nouvelle du rappel à Dieu de ma maman Eugénie Gnonhoko Tchigbé, épouse DOGBOVI. Vu mon attachement filial et affectif à celle par qui le Seigneur m’a donné la vie et qui a assuré seule la vie de la famille durant 31 ans après le décès de mon papa, le 4 Décembre 1989, cette épreuve a été vraiment dure pour moi. Je ne pouvais pas rester à Saint Malo, seul au Presbytère dans le confinement au moment où les célébrations et la cérémonie des obsèques de maman se dérouleraient au pays. J’ai aussitôt prié le Seigneur et supplié maman qu’elle obtienne le miracle que je puisse rejoindre mes deux frères, mes deux sœurs et tous les membres de la famille, pour ses funérailles. Providentiellement, tout s’est passé comme pour Pierre qui est libéré de sa prison, à la prière du peuple de Dieu, dans les Actes des apôtres (Act 12). J’ai pu voyager du 1er au 30 Novembre 2020.

Sur place j’ai encore mesuré combien, en tant que fils prêtre, ma présence était nécessaire. Au Pays, accompagner une maman de prêtre est une grande affaire. Après les 3 veillées de prière et de messe, les obsèques ont eu lieu le 18 Novembre à Hondjin, dans mon village. Cette messe a été présidée par mon évêque Mgr Victor AGBANOU et concélébrée par une cinquantaine de prêtres. Je vous partagerai quelques images. C’est la messe de huitaine, célébrée le dimanche du Christ Roi qui a clôturé les cérémonies.

Dès l’annonce du décès de maman, vous m’avez vraiment entouré et soutenu par vos prières et vos dons. De tout cœur, au nom de mon évêque, de tous les membres de ma famille et en mon nom propre, je vous exprime ma profonde émotion et mes sincères remerciements. Je remercie chaleureusement le père Hervé Huet et toute l’équipe sacerdotale de Saint Malo, tous les fidèles de la paroisse Saint Vincent de Paul, pour vos messages de réconfort et pour le soutien financier qui m’aide à assumer mon voyage et les lourdes dépenses inhérentes à l’organisation de ces cérémonies. A mon retour, j’ai reçu de vous (chèques et espèces) une somme de 910.  Je vous suis vraiment très reconnaissant.

Maintenant, je sais pouvoir continuer ma mission parmi vous dans la paix, en communion avec mes parents qui, vu le témoignage et l’audace de leur foi, contemplent déjà  la face du Seigneur.

Demeurons en grande communion de prière.

Je vous remercie encore pour votre attention, votre générosité, votre prière et que Dieu vous bénisse !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire