St-Vincent de Paul

Jean Humenry

Ces îles sont lointaines, ces îles du temps où je n’étais qu’un enfant.
Elles sont là-bas, je crois, loin devant, sur l’océan d’avant, baignées par les eaux des tendres années.
Je ne sais pas y retourner, alors il me faut avancer et comme la terre est ronde...
Alors j'avance comme ça...

Jean Humenry

http://www.jean-humenry.com

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !