St-Vincent de Paul

Messe dominicale

« JE DOUTE, DONC JE CROIS »

Lorsque je doute je n’ai pas, comme Saint Thomas, la preuve matérielle qui m’amène à la foi.
J’ai peur de me lancer dans l’inconnu de Dieu.
Mais si je me pose des questions, c’est que la foi, Don de Dieu, est déjà arrivée jusqu’à moi.
Alors confiance !
Je m’abandonne dans la confiance.
Peut-être vais-je approcher quelques fragments du mystère divin.

Saint thomas apotre 0bb8c6 1024

ACCUEIL

R. Il est temps de quitter vos tombeaux,
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer
Le Dieu trois fois Saint ! (bis)

1. Vainqueur de la nuit, Christ ressuscité,
Tu dévoiles la face du Père.
Tu es la lumière, tu es notre joie.
Sois béni, ô Dieu qui nous libères !

2. Unis à ton corps, Christ ressuscité,
Tu nous mènes à la gloire éternelle.
Tu présentes au Père ceux qu’il t’a confiés.
Sois loué, reçois notre prière !

3. Tu donnes l’Esprit, Christ ressuscité,
Tu déverses les fleuves d’eaux vives.
Fils aimé du Père tu nous as sauvés.
Gloire à toi, pour ta miséricorde !

Il est temps de quitter vos tombeaux

Prière Pénitentielle

1 - Seigneur Jésus envoyé par le Père,
 Pour réunir toute l’humanité.
 KYRIE ELEISON, KYRIE ELEISON

2 - Ô Christ, venu dans le monde,
 Pour nous ouvrir un chemin d’unité.
 CHRISTE ELEISON, CHRISTE ELEISON

3 - Seigneur Jésus élevé dans la gloire,
 Tu nous conduis vers un monde de paix.
 KYRIE ELEISON, KYRIE ELEISON

Laurent Grzybowski - Kyrie éleison - Messe de La Réunion

Gloire à Dieu

GLOIRE À DIEU AU PLUS HAUT DES CIEUX
ET PAIX SUR LA TERRE AUX HOMMES QU’IL AIME


1 - Nous te louons, nous te bénissons,
 Nous t’adorons, nous te glorifions.
 Nous te rendons grâce pour ton immense gloire.

2 - Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout puissant.
 Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
 Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père

3 - Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
 Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;
 Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

4 - Car toi seul es saint, Toi seul es Seigneur,
 Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint–Esprit
 Dans la gloire de Dieu le Père.

 AMEN, AMEN, AMEN, AMEN.

Laurent Grzybowski - Gloire à Dieu - Messe de La Réunion

1 ère lecture

Livre des Actes des Apôtres 4,32-35.

La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils avaient tout en commun.
C’est avec une grande puissance que les Apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et une grâce abondante reposait sur eux tous.
Aucun d’entre eux n’était dans l’indigence, car tous ceux qui étaient propriétaires de domaines ou de maisons les vendaient,
et ils apportaient le montant de la vente pour le déposer aux pieds des Apôtres ; puis on le distribuait en fonction des besoins de chacun.

DIMANCHE 11 AVRIL 2021-PREMIERE LECTURE- AC 4, 32-35-2EME DIMANCHE DE PAQUES– MISERICORDE - ANNEE B

Médiation/Psaumes

Psaume 118(117),2-4.16ab-18.22-24.

Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d'Aaron :
Éternel est son amour !

Qu'ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !
« Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort ! »

« Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort ! »
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur.

il m'a frappé, le Seigneur, il m'a frappé,
mais sans me livrer à la mort.
La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle :

c'est là l'œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu'il soit pour nous jour de fête
et de joie !

DIMANCHE 11 AVRIL 2021-PSAUME 117- 2EME DIMANCHE DU TEMPS PASCAL – MISERICORDE - ANNEE B

Je veux te louer,
Seigneur chaque jour,
Pour le temps qui recommence !
Je veux te bénir, je veux te chanter,
Que ma vie devienne ta vie !

.1
Tout recommence
En ta présence
Relève-moi !
2
Tout recommence
Dans l'espérance
Guide mes pas !
3
Tout recommence
Par la confiance
Fais que je voie

2 ème lecture

Première lettre de saint Jean 5,1-6.

Bien-aimés, celui qui croit que Jésus est le Christ, celui-là est né de Dieu ; celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui.
Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements.
Car tel est l’amour de Dieu : garder ses commandements ; et ses commandements ne sont pas un fardeau,
puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Or la victoire remportée sur le monde, c’est notre foi.
Qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?
C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité.

DIMANCHE 11 AVRIL 2021-DEUXIEME LECTURE- 1 JN 5, 1-6-2EME DIMANCHE DE PAQUES– MISERICORDE - ANNEE B

ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA !
ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA !


 Nous te louons, nous t’acclamons,
 Jésus, vivant, toi le ressuscité !
 Nous te louons, nous t’acclamons,

Laurent Grzybowski - Alléluia, nous t’acclamons - Messe de La Réunion

Evangile

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31.
C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

DIMANCHE 11 AVRIL 2021-EVANGILE- JN 20, 19-31-2EME DIMANCHE DU TEMPS PASCAL – MISERICORDE - ANNEE B

Homélie

Une foi qui se donne à voir.
 
La première finale de l’évangile de Jean est connue par cette histoire de Thomas qui ne veut pas croire s’il ne voit pas. On parle souvent de la foi de Thomas qui a besoin de voir pour croire, de toucher le corps du Christ pour accéder à la foi. L’évangile semble prendre position en citant cette parole de Jésus : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. ». Pourtant dans le même chapitre de Jean, que nous avons lu la semaine dernière, on nous dit, en parlant du disciple bien-aimé : « Il vit et il crut. ». Comment dans un même chapitre peut-on trouver des affirmations fondamentales pour la foi aussi contradictoires ? Comment arriver à faire coïncider le voir et le croire, alors même que l’évangile nous propose deux versions ?
I/ L’importance du voir pour croire.
L’histoire de Thomas n’est pas racontée par hasard. Thomas est un homme tout à fait normal et plein de bon sens. Ce qu’il dit est loin d’être le reflet d’un homme insensé : pour croire j’ai besoin de voir. Qui va acheter une maison sans avoir pris la peine de la voir et de la visiter ? Personne de bon sens ne ferait cela, a fortiori quand il s’agit d’engager sa vie entière et sa foi en Dieu. Notre foi est incarnée, elle a besoin de voir, de toucher, de sentir. La liturgie, et spécialement celle de la semaine sainte, est remplie de signes qui donnent corps à la foi professée : l’eau, la lumière, la croix, l’hostie et le vin du calice, les chants, les cloches, l’orgue. Toute liturgie est pleine de de choses à voir pour parler à notre foi. Nous ne sommes pas de purs esprits, nous avons besoin de voir pour croire. Cependant, le danger serait de résumer notre foi à ce qui est visible. On dit parfois que pour qu’une messe soit valide, il faut sept cierges, que si on a oublié un geste ou qu’on a omis telle ou telle parole, la foi n’est plus là. La foi ne se résume pas au voir et ne peut être enfermée dans ce voir. Ce qui doit être vu pour croire est au-delà des apparences. D’ailleurs, ce que voit le disciple bien-aimé dans le tombeau, c’est un tombeau vide !
II/ Ce qu’il faut voir pour croire : l’amour fraternel.
Alors que faut-il voir pour croire et qui n’est pas palpable ou visible de façon matérielle et corporelle ? La réponse est dans les deux premières lectures. Les Actes des Apôtres nous en donne une première réponse : le corps du ressuscité se donne à voir dans la communauté des croyants qui n’ont qu’un seul cœur et qu’une seule âme. La puissance de la résurrection se révèle dans cette unité de la communauté où plus personne n’est indigent, où chacun reçoit en fonction de ses besoins. Le premier signe à voir est un signe de justice et de paix dans une communauté unie par sa foi au Christ ressuscité. L’unité dans la justice et le partage est le premier signe de la présence du Christ parmi nous. Si les églises se vident c’est peut-être aussi que nos communautés sont marquées par l’individualisme et le repli sur soi-même.
Mais, il y a autre chose à voir encore. C’est la 1ère lettre de Jean et le nom de celui qui voit et qui croit, qui nous le révèlent. Celui qui voit et croit est le disciple bien-aimé. Le croyant c’est celui qui se reconnait le bien aimé du Père, qui croit et vit de cet amour : « Celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui. » La foi passe par l’amour et un amour qui se voit est un amour qui se partage. Le signe visible de la présence de Dieu parmi nous, de la présence du ressuscité, de la réponse que nous pouvons faire quand on nous dit : « la paix soit avec vous », c’est bien l’amour qui doit nous lier les uns aux autres. Si nos communautés était non seulement unies, mais aussi pleines d’amour fraternel, alors les Thomas de notre monde pourraient voir et toucher du doigt la réalité de notre foi. En ce jour de Pâques, il est peut-être bon de se rappeler que le premier signe que nous avons à donner à voir au monde, c’est l’amour que nous avons les uns pour les autres et pour le monde qui nous entoure. Si nous sommes capables de cela, alors Jésus Christ plus jamais ne sera mort.
 
P. Damien Stampers

Diocèse de Blois
 

  • Nom du fichier : Une foi qui se donne a voir
  • Taille : 89.35 Ko
Télécharger

Profession de foi

"JE DOUTE DONC JE CROIS !" 
« Je doute donc je crois »

Lorsque je doute je n’ai pas, comme Saint Thomas, la preuve matérielle qui m’amène à la foi. J’ai peur de me lancer dans l’inconnu de Dieu.
Mais si je me pose des questions, c’est que la foi, Don de Dieu, est déjà arrivée jusqu’à moi.
Alors confiance !

Je m’abandonne dans la confiance. Peut-être vais-je approcher quelques fragments du mystère divin.

Je crois en Dieu le Père qui est, qui était et qui vient.
JE CROIS EN DIEU LE PÈRE QUI EST, QUI ÉTAIT ET QUI VIENT
Le Créateur du ciel et de la terre,
DE L’UNIVERS VISIBLE ET INVISIBLE.
Et au sommet de son ouvrage,
IL A FAIT L’HOMME À SON IMAGE
Je crois en Dieu le Père qui est, qui était et qui vient.
JE CROIS EN DIEU LE PÈRE QUI EST, QUI ÉTAIT ET QUI VIENT
Je crois en en Jésus-Christ, le Fils du Père.
JE CROIS EN JÉSUS-CHRIST LE FILS DU PÈRE
Il a été conçu du Saint–Esprit,
IL A PRIS CHAIR DE LA VIERGE MARIE
Il a vécu notre condition d’homme
IL S’EST OFFERT POUR QUE DIEU NOUS PARDONNE
Crucifié, mis au tombeau,
RESSUSCITÉ AU JOUR NOUVEAU.
Il est vivant !
IL EST VIVANT
Il est monté auprès du Père
ET REVIENDRA DANS LA LUMIÈRE
Je crois en en Jésus-Christ, le Fils du Père.
JE CROIS EN JÉSUS-CHRIST LE FILS DU PÈRE
Je crois au Saint–Esprit,
IL EST SOUFFLE DE VIE.
Je crois en l’Église, chœur aux multiples voix,
JE CROIS EN L’ÉGLISE, CHEMIN DE LA FOI.
J’attends la vie du monde à venir,
J’ATTENDS LA VIE DU MONDE À VENIR.

Pour chanter la foi - CREDO - Patrick Richard - Messe de St Pierre et St Paul - N°247

PU

1) "Heureux ceux qui croient sans avoir vu". 
Seigneur, pour que les nouveaux baptisés de Pâques, dans la fraîcheur de leur foi, régénèrent la nôtre. Que leur témoignage suscite des appels à te connaître et à te suivre. Seigneur, nous te prions.
2). " Heureux ceux qui croient sans avoir vu".
Seigneur, que ton Eglise trouve les mots et prennent les initiatives qui puissent interpeller les responsables de notre temps et les attirer vers toi. Dieu venu apporter la paix au monde et l'amener à te connaître, Seigneur nous te prions.
3) "Heureux ceux qui croient sans avoir vu".
Seigneur, que notre communauté soit attentive à faire rayonner sa foi pour que, - comme celle des premières communautés chrétiennes, - elle rende témoignage de ta résurrection et soit attentive à ceux qui sont dans l'indigence et se montre généreuse. Seigneur, nous te prions.

  • Nom du fichier : Pu
  • Taille : 55.52 Ko
Télécharger

O Christ, ressucité, exauce-nous - U 695 / Y 27

Votre offrande pour la quête de notre paroisse peut être faite ici, en communion avec les offrandes de la messe en église.

  1. Vous cliquez sur l'image =>
  2. Vous sélectionnez le diocèse (Rennes)
  3. Vous inscrivez la paroisse : Saint Vincent de Paul d'Alet
  4. Puis votre e-mail
  5. ert enfin vos ccordonnées de carte de paiement

Ce site internet est 100% sécurisé.
Toutes les informations bancaires pour traiter le paiement sont cryptées grâce au protocole SSL. Elles ne sont en aucun cas conservées sur nos systèmes informatiques.

Notre service donateurs est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à nous contacter : merci.quete@catholique.fr

Application La quête <=cliquez ici

Comment ça marche ?

  • Je m’inscris
  • J’indique mes coordonnées bancaires
  • Je choisis ma paroisse
  • Je fais un don pour la quête

Je suis l’actualité
de ma paroisse et de mon diocèse

Je suis les lectures du dimanche

DIEU SAINT, DIEU FORT, DIEU IMMORTEL
BÉNI SOIT TON NOM !


1 - Ciel et terre sont remplis de ta gloire,

2 - Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur,

Sanctus de Lourdes A168 - Musique de J.P. Lécot

Gloire à Toi qui étais mort
Gloire à Toi Jésus
Gloire à Toi qui es vivant
Gloire à Toi
Gloire à Toi ressuscité
Viens revivre en nous.
Aujourd’hui et jusqu’au dernier jour

Anamnèse Irlandais - Amazing Grace - N°064

NOTRE PERE

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui
notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Notre Père LSF

CHANT DE PAIX

LA PAIX SOIT AVEC NOUS,
LA PAIX DE JÉSUS-CHRIST
LA PAIX SOIT ENTRE NOUS,
LA PAIX DE SON ESPRIT.


Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde
Prends pitié de nous, PRENDS PITIÉ DE NOUS.

Agneau de Dieu, qui connaît le poids de notre monde
Prends pitié de nous, PRENDS PITIÉ DE NOUS.

Agneau de Dieu, qui apporte enfin l’espoir au monde
Donne-nous la paix, DONNE-NOUS LA PAIX.

La Paix soit avec nous

Pour protéger la santé de tous, faisons le geste de paix en langue des signes !

COMMUNION

1. Sans avoir vu, nous le croyons : Christ accomplit sa promesse.
Christ est vraiment ressuscité, il est pour nous renaissance.
L'Esprit du Fils en est témoin, Ardent désir vers le Père.
Alléluia, Alléluia, Christ est pour nous renaissance.

2.
Christ s'est levé d'entre les morts et nous entraîne en sa Gloire
Christ en sa chair est exalté, il est pour nous espérance.
Pourquoi chercher parmi les morts le cœur vivant de la terre ?
Alléluia, Alléluia, Christ est pour nous espérance.

3.
Ce jour que nous sentons lever comme un soleil illumine.
Christ en nos cœurs jaillit le feu. Amour brûlant de la Pâque.
Sur nos chemins sois le flambeau qui à la nuit fait violence.
Alléluia, Alléluia, Amour brûlant de la Pâque.

 

Chœur mixte de la primatiale de Lyon - Sans avoir vu

ENVOI

CRIEZ DE JOIE, CHRIST EST RESSUSCITÉ !
IL EST VIVANT COMME IL L’AVAIT PROMIS
ALLELUIA, CHRIST EST RESSUSCITÉ ! IL NOUS OUVRE LA VIE !


1 -Au milieu de notre nuit, la lumière a resplendi.
 La vie a détruit la mort Christ ressuscité !

2 -Vous les anges, louez-le, exultez depuis les cieux !
 Tous les vivants louez Dieu ! Christ ressuscité !

3 -Louez Dieu dans sa grandeur, louez Dieu notre Sauveur
 Sans fin louez le Seigneur ! Christ ressuscité !

4 -Accueillez en votre cœur Jésus Christ l’Agneau Vainqueur
 Il est le Chemin, la Vie. Christ ressuscité !

Criez de joie, Christ est ressuscité !

Criez de joie, Christ est ressuscité - Shout and exult (19 languages)

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Date de dernière mise à jour : 10/04/2021

  • 7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • ninou
    • 1. ninou Le 31/01/2021
    Un grand merci pour le site intéressant de la paroisse mis à jour très régulièrement, et même si je peux venir à la messe je peux commencer à apprendre les chants que je ne connais pas.