St-Vincent de Paul

Messe dominicale

Bread 2864703 1280

Accueil

IL A CHANGÉ NOS VIES, IL A CHANGÉ NOS CŒURS,
IL EST VIVANT ! ALLELUIA (bis)


1. Jésus a donné sa lumière,
Ne restons pas sous le boisseau :
Brillons, illuminons la terre,
Pour témoigner d’un d’un cœur nouveau.


3. Jésus nous envoie dans le monde
Pour annoncer la vérité,
Pour enflammer la terre entière
D’un feu nouveau de Sainteté !
4. Jésus a fait de nous des frères
Dans la foi et la charité.
Nous avons un seul Dieu et Père

Il a changé nos vies [Emmanuel]

Après la multiplication des pains, la foule demande d’autres signes à Jésus. Nous qui avons déjà reçu la parole, sachons rechercher et reconnaitre le pain véritable : l’amour de Dieu qui nous nourrit.

Prière pénitentielle

Seigneur, prends pitié de nous, Seigneur, prends pitié.
SEIGNEUR, PRENDS PITIÉ DE NOUS, SEIGNEUR, PRENDS PITIÉ.

O Christ, prends pitié de nous, O Christ, prends pitié.
O CHRIST, PRENDS PITIÉ DE NOUS, O CHRIST, PRENDS PITIÉ.

Seigneur, prends pitié de nous, Seigneur, prends pitié.
SEIGNEUR, PRENDS PITIÉ DE NOUS, SEIGNEUR, PRENDS PITIÉ..

Patrick Richard - Seigneur, prends pitié

Gloire à Dieu

GLOIRE A DIEU DANS LE CIEL, GRANDE PAIX SUR LA TERRE.
GLOIRE A DIEU DANS LE CIEL, GRANDE PAIX GLOIRE A DIEU


1. Pour tes merveilles, Seigneur Dieu, ton peuple te rend grâce,
Ami des hommes, sois béni pour ton règne qui vient !
A toi nos chants de fête, par ton Fils bien aimé dans l’Esprit.

2. Sauveur du monde, Jésus-Christ, écoute nos prières ;
Agneau de Dieu, vainqueur du mal, sauve-nous du péché !
Dieu Saint, splendeur du Père, Dieu vivant, le Très-Haut, le Seigneur.

Patrick Richard - Grande paix, gloire à Dieu

Nous reconnaissons que tout vient de Toi Seigneur, ce que nous avons et ce que nous sommes ; fait-nous comprendre à quel point tu nous aimes, fais-nous aimer de toute nos forces, par Jésus Christ, ton Fils notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN

1 ère lecture

Livre de l'Exode 16,2-4.12-15.

En ces jours-là, dans le désert, toute la communauté des fils d’Israël  récriminait contre Moïse et son frère Aaron.
Les fils d’Israël leur dirent : « Ah ! Il aurait mieux valu mourir de la main du Seigneur, au pays d’Égypte, quand nous étions assis près des marmites de viande, quand nous mangions du pain à satiété ! Vous nous avez fait sortir dans ce désert pour faire mourir de faim tout ce peuple assemblé ! »
Le Seigneur dit à Moïse : « Voici que, du ciel, je vais faire pleuvoir du pain pour vous. Le peuple sortira pour recueillir chaque jour sa ration quotidienne, et ainsi je vais le mettre à l’épreuve : je verrai s’il marchera, ou non, selon ma loi.
« J’ai entendu les récriminations des fils d’Israël. Tu leur diras : “Au coucher du soleil, vous mangerez de la viande et, le lendemain matin, vous aurez du pain à satiété. Alors vous saurez que moi, le Seigneur, je suis votre Dieu.” »
Le soir même, surgit un vol de cailles qui recouvrirent le camp ; et, le lendemain matin, il y avait une couche de rosée autour du camp.
Lorsque la couche de rosée s’évapora, il y avait, à la surface du désert, une fine croûte, quelque chose de fin comme du givre, sur le sol.
Quand ils virent cela, les fils d’Israël se dirent l’un à l’autre : « Mann hou ? » (ce qui veut dire : Qu’est-ce que c’est ?), car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : « C’est le pain que le Seigneur vous donne à manger. »

Dimanche 1er aout 2021-Première Lecture- Ex 16, 2-4.12-15- 18eme dimanche du temps ordinaire-Année B

Médiation/Psaumes

Psaume 78(77),3.4ac.23-24.25.52a.54a.

Nous avons entendu et nous savons
ce que nos pères nous ont raconté ;
nous le redirons à l'âge qui vient,
les titres de gloire du Seigneur.

Il commande aux nuées là-haut,
il ouvre les écluses du ciel :
pour les nourrir il fait pleuvoir la manne,
il leur donne le froment du ciel.

Chacun se nourrit du pain des Forts,
il les pourvoit de vivres à satiété.
Tel un berger, il conduit son peuple.
Il les fait entrer dans son domaine sacré.

Dimanche 1er aout 2021-Psaume 77- 18eme dimanche du temps ordinaire -Année B

BIENHEUREUX QUI RECOIT LA PAROLE
DANS SON CHAMP
LE BON GRAIN GERMERA
BIENHEUREUX
L’OUVRIER DU ROYAUME,
DIEU L’INVITE AU BANQUET DE SA JOIE.


1 - Bienheureux le cœur de pauvre,
Son trésor est Jésus-Christ.
Dans sa vie l’amour l’emporte,
Terre et ciel lui sont promis.

2 - Bienheureux le pacifique,
Fils de Dieu sera son nom.
Bienheureux s’il ose vivre,
L’aventure du pardon.

3 - Bienheureux ceux qui se lèvent
Pour justice et liberté ;
Bienheureux sur une terre
Où le pain est partagé.

Chants de communion : bienheureux qui reçoit ta parole!

2 ème lecture

Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4,17.20-24.

Frères, je vous le dis, j’en témoigne dans le Seigneur : vous ne devez plus vous conduire comme les païens qui se laissent guider par le néant de leur pensée.
Mais vous, ce n’est pas ainsi que l’on vous a appris à connaître le Christ,
si du moins l’annonce et l’enseignement que vous avez reçus à son sujet s’accordent à la vérité qui est en Jésus.
Il s’agit de vous défaire de votre conduite d’autrefois, c’est-à-dire de l’homme ancien corrompu par les convoitises qui l’entraînent dans l’erreur.
Laissez-vous renouveler par la transformation spirituelle de votre pensée.
Revêtez-vous de l’homme nouveau, créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité.

 

Dimanche 1er aout 2021-Deuxieme Lecture- Ep 4, 17.20-24- 18eme dimanche du temps ordinaire -Année B

ALLÉLUIA, ALLÉLUIA, ALLÉLUIA AMEN ! (bis)

2. Ta Parole est pour les peuples une étoile dans la nuit.
Ta Parole est pour les peuples le vrai chemin et la vie

Patrick Richard, Chœur ADF-Bayard Musique - Alléluia

L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu

Evangile

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6,24-35.

En ce temps-là, quand la foule vit que Jésus n’était pas là, ni ses disciples, les gens montèrent dans les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus.
L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés.
Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. »
Ils lui dirent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? »
Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »
Ils lui dirent alors : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ?
Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : ‘Il leur a donné à manger le pain venu du ciel.’ »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel.
Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. »
Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. »
Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Dimanche 1er aout 2021-evangile- Jn 6, 24-35- 18eme dimanche du temps ordinaire -Année B

Homélie

Les textes bibliques de ce dimanche nous invitent à savoir reconnaître le don de Dieu. Ce don est un cadeau gratuit qu’il nous fait pour nous manifester son amour infini. Le problème c’est quand le receveur ne voit pas le signe de cet amour ; il ne voit que le côté matériel de ce cadeau. Les textes de ce jour voudraient nous aider à changer notre regard ; le plus important c’est de reconnaître et d’accueillir les signes de l’amour de Dieu pour nous et pour le monde entier.

 

C’est ce cheminement que nous trouvons dans la 1ère lecture : la vie des Hébreux dans le désert n’est pas facile : ils sont tenaillés par le manque de nourriture ; le ton s’est mis à monter : ils ont récriminé contre Moïse et Aaron ; ils rêvent de retourner « au pays d’Égypte » pour y retrouver leur ration d’esclave. Pour eux, venir mourir dans le désert, ça n’a pas de sens.

Ces récriminations, Dieu les entend : il leur donne cette nourriture spéciale appelée « manne » ; mais ce don qu’il leur fait est aussi une épreuve, un test pour éprouver leur foi : il leur interdit de faire des réserves ; ils sont invités à mettre une limite à la convoitise et à la peur du manque ; ils doivent surtout avoir foi dans le Seigneur qui leur a promis une ration suffisante tous les jours. Nous, chrétiens, nous croyons qu’aujourd’hui encore, Dieu nous donne tout ce dont nous avons besoin ; les richesses matérielles ne sont pas un mal ; mais elles ne doivent pas nous détourner de Dieu qui a bien mieux à nous offrir.

Dans l’Évangile, nous retrouvons Jésus qui vient de nourrir une foule affamée ; pour ces pauvres gens, c’est quelque chose d’extraordinaire : ils viennent à lui pour qu’il réponde à leurs besoins matériels. Mais Jésus ne veut pas être pris pour un « super boulanger » ; ce n’est pas sa mission : il a bien mieux à leur proposer. C’est également vrai pour nous aujourd’hui. Nos prières ne doivent pas se limiter à de simples demandes matérielles : ce que le Seigneur veut nous donner est bien plus important.

La grande priorité ce n’est pas les biens que nous possédons ni ceux que nous voulons posséder. Jésus voit tous ces gens qui travaillent dur pour leur nourriture corporelle. Or c’est “une nourriture périssable pour une vie périssable”. Aujourd’hui, il voudrait leur révéler une autre nourriture, un pain “venu du ciel” pour la Vie Éternelle.

L’Évangile nous introduit à cet autre pain. Il nous parle du “vrai pain”, “le pain de Dieu”, “le pain de vie”, “le pain venu du ciel”. Ce n’est pas comme la manne que les anciens ont mangée dans le désert au temps de Moïse. Le seul vrai pain, c’est Jésus. Il est le pain du ciel, celui qui donne la vie. Cette nourriture largement offerte à tous c’est d’abord la parole de Jésus : “L’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Dt. 8. 3). Jésus est également nourriture par son Corps et son Sang ; cette nourriture est offerte à tous lors de la célébration Eucharistique.

Actuellement, le même Christ continue à nous révéler notre faim et notre soif d’absolu. Il voit tous ces jeunes et moins jeunes qui courent vers les plaisirs que procure la société de consommation, la drogue, l’alcool, les décibels. Il voit tous ces gens qui sont angoissés parce qu’ils ont perdu leur emploi. Leur grande douleur c’est que personne n’a besoin d’eux. Il leur manque un climat de tendresse et d’amour qui pourrait illuminer leur vie. Nous chrétiens, nous sommes envoyés pour témoigner de cet amour qui est en Dieu et le communiquer à tous ceux qui nous entourent.

Saint Paul nous montre le chemin. Il invite les croyants de son temps et chacun de nous à se laisser guider par un esprit renouvelé. Les Éphésiens, auxquels il s’adresse, sont passés sur « l’autre rive ». Ils ont quitté leurs anciennes pratiques pour se mettre à la suite du Christ. Leur foi en Jésus a fait d’eux des hommes nouveaux. Mais saint Paul sait que cette foi est encore fragile car ils vivent dans un monde païen. Nous aussi, nous pouvons, nous aussi, être atteints par l’esprit païen de notre temps. C’est ce qui se passe quand nous donnons la première place à l’argent et aux satisfactions matérielles. Mais le Seigneur veille ; il nous appelle inlassablement à revenir vers « l’autre rive ». C’est là qu’il nous attend. Il nous destine à partager sa vie.

Nous n’avons plus à récriminer contre Dieu comme dans le désert. Le Christ se donne à tous ceux et celles qui faim de sa Parole et de son Pain. Lui seul peut nous guider sur le chemin de la conversion. Rendons-lui grâce pour ce don qu’il nous fait et demandons-lui qu’il nous garde fidèles à ses paroles car elles sont celles de la Vie Éternelle.
Abbé Jean Compazieu | 25 juillet 2021

 

  • Nom du fichier : Homélie 1 aout 2021
  • Taille : 46.26 Ko
Télécharger

Profession de foi

JE CROIS EN DIEU LE PÈRE QUI EST, QUI ÉTAIT ET QUI VIENT. (bis)
Le Créateur du ciel et de la terre, DE L’UNIVERS VISIBLE ET INVISIBLE.
Et au sommet de son ouvrage, IL A FAIT L’HOMME A SON IMAGE.
JE CROIS EN DIEU LE PÈRE QUI EST, QUI ÉTAIT ET QUI VIENT. (bis)
JE CROIS EN JÉSUS-CHRIST LE FILS DU PÈRE. (bis)


Il a été conçu du Saint-Esprit, IL A PRIS CHAIR DE LA VIERGE MARIE.
Il a vécu notre condition d’homme,
IL S’EST OFFERT POUR QUE DIEU NOUS PARDONNE.
Crucifié, mis au tombeau, RESSUSCITÉ AU JOUR NOUVEAU.
IL EST VIVANT ! (bis)
Il est monté auprès du Père, IL REVIENDRA DANS LA LUMIÈRE.
JE CROIS EN JÉSUS-CHRIST LE FILS DU PÈRE. (bis)
Je crois au Saint-Esprit,
IL EST SOUFFLE DE VIE.
Je crois en l’Eglise, chœur aux multiples voix,
JE CROIS EN L’EGLISE, CHEMIN DE LA FOI.
J’ATTENDS LA VIE DU MONDE A VENIR. (bis)

Pour chanter la foi - CREDO - Patrick Richard - Messe de St Pierre et St Paul - N°247

Credo LSF

PU

Refrain : Seigneur écoute nous, Seigneur exauce nous

Prière universelle
« DE QUEL PAIN AVONS-NOUS FAIM ?»
Le célébrant : Voici venu le moment de crier vers le Seigneur, de lui confier les faims de tous les hommes, d’ouvrir nos coeurs à son amour.
1 – Des populations souffrent de malnutrition, de famine à cause de guerres ou de catastrophes naturelles. Pour que les responsables des nations poursuivent leur engagement à une meilleure répartition des ressources de la terre. Seigneur Dieu, viens à notre aide !
Refrain :Seigneur écoute nous, Seigneur exauce nous
2- La foule qui a suivi Jésus attendait de lui la satisfaction de besoins matériels. Aujourd’hui encore, beaucoup de nos contemporains courent après des richesses éphémères. Pour que chacun d’entre nous travaille à faire reculer le gaspillage et la consommation effrénée. Seigneur Dieu, viens à notre aide !
Refrain : Seigneur écoute nous, Seigneur exauce nous
3- Le baptême nous fait vivre de la vie même du Christ. L’eucharistie nous offre le pain de la parole et le pain de vie. Que cela se voie dans notre comportement, s’entende dans nos paroles, se concrétise en charité fraternelle.
Prions aujourd’hui pour ceux qui nous ont quittés…….
Seigneur Dieu, viens à notre aide !
Refrain : Seigneur écoute nous, Seigneur exauce nous
Le célébrant : Dieu notre Père, tu offres à tous les hommes le pain de la vie éternelle. Nous t’en prions, révèle à tous ceux qui ont faim d’amour ta miséricorde infinie. Toi qui nous aimes pour les siècles des siècles. AMEN

Seigneur, écoute-nous

  • Nom du fichier : P u 15
  • Taille : 96.35 Ko
Télécharger

Prière sur les offrandes

Dans ta bonté, Seigneur, sanctifie ces dons ; accepte le sacrifice spirituel de cette eucharistie, et fais de nous-mêmes une éternelle offrande à ta gloire. Par Jésus… — Amen.

Votre offrande pour la quête de notre paroisse peut être faite ici, en communion avec les offrandes de la messe en église.

  1. Vous cliquez sur l'image =>
  2. Vous sélectionnez le diocèse (Rennes)
  3. Vous inscrivez la paroisse : Saint Vincent de Paul d'Alet
  4. Puis votre e-mail
  5. ert enfin vos ccordonnées de carte de paiement

Ce site internet est 100% sécurisé.
Toutes les informations bancaires pour traiter le paiement sont cryptées grâce au protocole SSL. Elles ne sont en aucun cas conservées sur nos systèmes informatiques.

Notre service donateurs est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à nous contacter : merci.quete@catholique.fr

Application La quête <=cliquez ici

Comment ça marche ?

  • Je m’inscris
  • J’indique mes coordonnées bancaires
  • Je choisis ma paroisse
  • Je fais un don pour la quête

Je suis l’actualité
de ma paroisse et de mon diocèse

Je suis les lectures du dimanche

SAINT, SAINT, SAINT LE SEIGNEUR EST SAINT (
LE SEIGNEUR DIEU DE L’UNIVERS ) (bis)


1 – Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire
Hosanna au plus haut des cieux.

2 – Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux.

Marie-Louise Valentin, Hubert Bourel - Saint, Saint, Saint!

GLOIRE A TOI QUI ÉTAIS MORT, GLOIRE A TOI.
GLOIRE A TOI QUI ES VIVANT, GLOIRE A TOI.
NOTRE SAUVEUR ET NOTRE DIEU : GLOIRE A TOI.
VIENS, SEIGNEUR JÉSUS ! GLOIRE A TOI.

 

Marie-Louise Valentin, Hubert Bourel - Anamnèse

"Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour..." Avec un coeur d'affamés, chantons à Dieu les paroles que nous a apprises son Fils :

NOTRE PERE

Notre Père LSF

CHANT DE PAIX

1 et 2. AGNEAU DE DIEU, QUI ENLEVES
LE PECHE DU MONDE,
PRENDS PITIE DE NOUS.

3. AGNEAU DE DIEU, QUI ENLEVES
LE PECHE DU MONDE,
DONNE-NOUS LA PAIX.

Marie-Louise Valentin, Hubert Bourel - Agneau de Dieu

Pour protéger la santé de tous, faisons le geste de paix en langue des signes !

COMMUNION

RECEVEZ LE CHRIST DOUX ET HUMBLE,
DIEU CACHÉ EN CETTE HOSTIE ;
BIENHEUREUX DISCIPLES DU SEIGNEUR
REPOSEZ SUR SON CŒUR, APPRENEZ TOUT DE LUI.


1- Voici le Fils aimé du Père, don de Dieu pour sauver le monde.
Devant nous Il est là, il se fait proche, Jésus, l’Agneau de Dieu !

2- Jésus jusqu’au bout tu nous aimes, tu prends la condition d’esclave.
Roi des rois, tu t’abaisses jusqu’à terre pour nous laver les pieds.

3- Seigneur, comme est grand ce mystère, Maître comment te laisser faire ?
En mon corps, en mon âme pécheresse, tu viens pour demeurer.

4- Je crois, mon Dieu, en toi j’espère. Lave mes pieds et tout mon être ;
De ton cœur, fais jaillir en moi la source, l’eau vive de l’Esprit.

5- Seigneur, tu m’appelles à te suivre. Viens au secours de ma faiblesse.
En mon cœur, viens, établis ta demeure, que brûle ton Amour.

 

Recevez le Christ

Prière après la communion

Aides-nous à trouver, Seigneur, dans l’eucharistie que nous venons de célébrer un enseignement qui nous éclaire et des vivres qui soient notre force, afin que nous puissions ouvrir nos cœurs à toutes les richesses de ton Esprit. Par Jésus le christ, notre Seigneur

Chant d'envoi

TU NOUS DIS D’ALLER PLUS LOIN
TU NOUS DIS D’AIMER COMME TOI
TU NOUS DIS D’ALLER PLUS LOIN D’ALLER OÙ TU VAS


1. Aller plus loin
Passer la mer et les tempêtes
Voilier que rien n’arrête
Voguer vers l’autre bord
Tourner le dos aux vieux mirages
Tourner une autre page
Tourner les yeux vers toi.

2. Aller plus loin
Jusqu’au delà des apparences
Des mots des évidences
Pour rencontrer vraiment
Et se retrouver face à face
Briser enfin la glace
Regarder comme toi.

3. Aller plus loin Aller jusqu’à donner soi-même
Sa vie pour ceux qu’on aime
Se donner par amour
Et découvrir l’autre richesse
Plus loin que nos faiblesses Se découvrir en toi.

Tu nous dis d'aller plus loin - Jean Jacques Juven - MEJ

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Date de dernière mise à jour : 29/07/2021

  • 11 votes. Moyenne 4.9 sur 5.

Commentaires

  • ninou
    • 1. ninou Le 31/01/2021
    Un grand merci pour le site intéressant de la paroisse mis à jour très régulièrement, et même si je peux venir à la messe je peux commencer à apprendre les chants que je ne connais pas.